Chine Xinjiang
Route de la Soie
La route de la soie est une ancienne voie commerciale entre la Chine et l’Europe depuis le premier millénaire avant J.-C., elle relie la ville de Changan (Xian d’aujourd’hui) de Chine à la ville d’Antioche en Syrie médiévale (Turquie d’aujourd’hui). 
L’histoire de la Route de la Soie
C’est Zhangqian, un général de la dynastie des Han, qui a ouvert les voies de communication entre la Chine antique et les autres pays eurasiatiques au Ⅱe siècle av. J.-C. L’appellation de « Route de la Soie » est relativement récente, en raison du plus précieux produit qui a transité sur la route, la soie.
Le musée de la route de la Soie
Le musée de la route de la Soie au Xinjiang: il est juste à côté du Grand Bazar, au 160, rue Shengli. Ses collections retracent l’histoire de la route de la Soie au Xinjiang sous les dynasties Han et Tang.
Urumqi: Route de la Soie Chine
Capitale de la région autonome ouïgour de Xinjiang, est située au pied nord des monts Tian shan et au bord de la rivière Ürumqi.
Xinhua lance une campagne pour protéger le patrimoine culturel de la Route de la soie
Soutenue par l'UNESCO, une campagne intitulée "Cherish Dunhuang" invitera des journalistes professionnels, des chercheurs et des reporters citoyens à participer à un voyage d'exploration des principaux sites du patrimoine naturel et culturel le long de la Route de la soie, dont les grottes de Maijishan, le passage de Jiayuguan et les grottes de Mogao à Dunhuang.
 
Coopération    |    Qui sommes-nous    |    Contactez-nous
Société à responsabilité limitée de propagation du Wu Zhou, Tous droits réservés