China Xinjiang

中文 丨  English 丨  Deutsch 丨  日本語 丨  Français 丨  Русский

  • 1
  • 2
  • 3
  • Acceuil
  • Actualité
  • Photos
  • Xinjiang ABC
  • Vidéos
  • Je recommande
  • La Chine frappée par une forte tempête de sable
    2017-05-09    source:French.china.org.cn     author:

    Jeudi dans la zone de Wangjing à Beijing, de nombreuses personnes ont revêtu leurs masques suite aux recommandations des officiels de la santé.

    Jeudi, une tempête de sable a recouvert un sixième de la Chine, dont sa capitale, troublant le ciel chinois avec des niveaux de particules atmosphériques qui ont explosé.

    Il s’agit de la plus forte tempête de sable dans le pays depuis un an et c’est la plus forte qu’a connue Beijing en deux ans.

    Jeudi à 20 h, 62 vols au départ de l’Aéroport international de Beijing et 94 vols à l’arrivée avaient été annulés ou retardés.

    Les autorités du trafic routier dans les villes affectées ont émis un avertissement sur la faible visibilité routière, mais la plupart des principales autoroutes sont apparemment restées ouvertes au cours de la journée.

    Les autorités de la santé ont mis en garde contre les malaises oculaires, ainsi que les risques respiratoires et cardiovasculaires, recommandant à la population de se protéger, notamment avec des masques faciaux.

    Beijing devrait connaître une amélioration vendredi soir, mais cette tempête de sable continuera d’affecter d’autres régions jusqu’à samedi, selon le Centre météorologique national.

    Depuis mercredi, de grandes quantités de poussière et de sable balayées par des vents forts depuis la Mongolie et la région autonome de Mongolie intérieure ont touché des zones importantes dans le nord et le nord-ouest du pays, faisant passer les indices de pollution atmosphérique à des niveaux dangereux et réduisant la visibilité, explique Zhang Bihui, un météorologiste.

    La tempête de sable a ainsi poussé les indices de qualité de l’air dans de nombreuses villes à un niveau dépassant les 500 µg / m3. Jeudi à 18 h, la concentration des particules PM10 est montée à 1000 µg / m3 dans l’ensemble des stations d’enregistrement de la capitale, selon le Centre municipal de surveillance environnementale.

    Elle n’avait pas atteint ce niveau dans la capitale depuis le 15 avril 2015.

    La tempête de sable a eu des effets généralisés, mais elle n’a atteint que le deuxième des cinq niveaux utilisés pour mesurer ce type d’événements climatiques. Elle fut classée comme « sérieusement poussiéreuse », une catégorie dans laquelle la visibilité est abaissée entre 1 et 10 km.

    A Beijing, la visibilité était de 1 à 2 km jeudi, mais elle devrait passer à environ 5 km vendredi et la tempête « devrait se terminer vendredi soir », indiquait jeudi Ma Xiaohui, le prévisionniste en chef du Centre météorologique de Beijing.

    Cependant, dans les régions du Xinjiang et de Mongolie intérieure, ainsi que dans les provinces du Gansu et du Shaanxi, la tempête de sable devrait durer jusqu’à samedi.

    « Dans certaines parties de Mongolie intérieure, cette "super tempête de sable" a abaissé la visibilité à 300 m, avec des niveaux de PM10 dépassant jeudi les 2000 µg / m3 », note Zhang Bihui. Selon lui, la tempête de sable devrait subsister pendant encore deux jours dans certaines parties de Mongolie intérieure.

    Cette année, cette vaste région du nord de la Chine a été touchée 7 fois par des tempêtes de sable, ce qui est inférieur à la moyenne annuel de 8,4 fois sur la même période au cours de la dernière décennie.

    « L’augmentation du taux de couverture de la végétation dans les déserts et d’autres régions-sources de sable en Chine par la plantation d’arbres a aidé à réduire le nombre de tempêtes de sable, explique Zhang Bihui. Par ailleurs, le changement climatique mondial a ralenti les courants atmosphériques au cours des dernières années, ce qui est une autre raison majeure. »

    Cette semaine, le sable et la poussière ont cependant été portés par des courants atmosphériques supérieurs - à 5000 m d’altitude - et l’effet de la couverture végétale a donc été limité.