China Xinjiang

中文 丨  English 丨  Deutsch 丨  日本語 丨  Français 丨  Русский

  • 1
  • 2
  • 3
  • Acceuil
  • Actualité
  • Photos
  • Xinjiang ABC
  • Vidéos
  • Je recommande
  • La Chine va lancer 7 nouvelles zones franches pour accélérer l'ouverture
    2017-04-05    source:French.china.org.cn    author:

    Le ministère chinois du Commerce a annoncé vendredi que la Chine va lancer 7 nouvelles zones franches à compter de samedi, dont plusieurs seront pour la première fois situées dans les zones intérieures du pays, une décision qui devrait accélérer l'ouverture du pays et stimuler l'initiative « Une ceinture et une route ». Les zones franches intérieures seront ouvertes dans les provinces du Henan, du Sichuan, du Shaanxi et du Hubei, ainsi qu'à Chongqing. Les deux nouvelles zones franches côtières se trouveront quant à elles dans les provinces du Liaoning et du Zhejiang. Au total, ces 7 nouvelles zones porteront l'ensemble des zones franches de Chine à 11.

    Selon le ministre du Commerce et des Finances Wang Shouwen, les nouvelles zones franches ont été établies en fonction du mode opérationnel et des expériences acquises grâce à la zone franche de Shanghai et d'autres zones côtières existantes, avec de nouvelles zones sous douane, bien développées et à l'échelle de l'État, et des parcs high-tech. Chacune couvre moins de 120 kilomètres carrés et se compose de trois sous-zones.

    Le gouvernement central a approuvé le dernier groupe de zones franches en août. Le Conseil des affaires d'État -le gouvernement chinois- a également publié les plans généraux de développement les concernant.

    Parmi ces nouvelles zones, celle de la province du Shaanxi se concentrera sur les liens commerciaux avec les économies liées à l'Initiative « Une ceinture et une route », tandis que celle du Henan se constituera en un important centre international de logistique et de transport. Celle du Hubei deviendra quant à elle une base pour les industries de haute technologie et facilitera le développement de la ceinture économique du fleuve Yangtsé.

    « Ces plans aideront à approfondir les réformes visant à rationaliser l'administration, à déléguer le pouvoir, à renforcer les règlements et à améliorer les services, ainsi que ... élargir l'ouverture dans les provinces intérieures », a de son côté déclaré Wang Ning, vice-gouverneur du Sichuan.

    Cette nouvelle initiative intervient près de quatre ans après le lancement de la première zone franche de Chine à Shanghai, destinée à servir de pilote pour les réformes visant à s'ouvrir plus largement aux investissements étrangers et à assouplir les restrictions sur les flux de capitaux.

    La Chine avait également créé des zones franches à Tianjin et dans les provinces du Fujian et du Guangdong en 2015.

    Le vice-gouverneur de Hubei, Tong Daochi, a pour sa part déclaré que les nouvelles zones franches contribueront à faciliter les investissements et à libéraliser davantage le commerce des produits de base.

    Selon Bai Ming, chercheur à l'Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique, « Les provinces de l'ouest et les régions autonomes comme le Yunnan, le Guangxi et le Xinjiang sont également susceptibles d'être sélectionnées pour la construction de nouvelles zones franches ».