China Xinjiang

中文 丨  English 丨  Deutsch 丨  日本語 丨  Français 丨  Русский

  • 1
  • 2
  • 3
  • Acceuil
  • Actualité
  • Photos
  • Xinjiang ABC
  • Vidéos
  • Je recommande
  • Les écoles vont sensibiliser la population à la lutte contre le terrorisme
    2014-03-19    source:french.china.org.cn    author:

    Deux jours après l'attaque terroriste du 1er mars à Kunming, capitale de la province du Yunnan, Liu Ersi a écrit un courriel au directeur de l'École d'architecture, de conception et de construction de l'Université de Greenwich à Londres. Dans son message, M. Liu suggérait de reporter, pour des raisons de sécurité, une prochaine tournée de conférences donnée par des universitaires de l'université britannique. M. Liu, président de l'École de commerce international de l'Université du Yunnan pour les finances et l'économie, était préoccupé par l'inquiétude que les visiteurs pourraient avoir à propos de leur sécurité après l'attaque au couteau qui a causé 29 morts et 143 blessés. La réponse rapide a rassuré M. Liu. « Ils avaient entendu parler de l'attaque, bien sûr, mais ils ont refusé d'annuler leur voyage », a-t-il dit.

    « Ils ont fait remarquer que Londres avait été la cible de nombreuses attaques au cours des dernières décennies, et que si les gens cèdaient, ne serait-ce qu'une fois, ce serait une victoire pour les terroristes. Nous ne pouvons permettre que cela se produise. »

    L'attaque à Kunming a été un moment décisif pour la société chinoise; pour la première fois, l'ensemble de la population était confronté au spectre du terrorisme dans les grandes villes.

    Avant le 1er mars, les actes terroristes avaient lieu principalement dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans l'extrême ouest du pays, ou alors étaient considérés comme un phénomène qui se produisait dans d'autres pays.

    L'attaque a laissé une atmosphère tendue à Kunming, une destination touristique bien connue, célèbre pour son paysage naturel et comme centre de l'activité culturelle. Le choc initial s'est estompé rapidement, mais les résidents sont restés en état d'alerte.

    En réponse, le Yunnan se prépare à lancer un plan pilote afin de promouvoir la sensibilisation au terrorisme et de fournir des conseils de sécurité qui permettront à la population locale de réagir à toute attaque dans le futur. Le 2 mars, le lendemain de l'attaque de Kunming, le Département de l'éducation du Yunnan a publié un avis qui a inscrit la sensibilisation au terrorisme comme priorité pour le système d'éducation provincial.

    « Notre objectif est de promouvoir fortement et régulièrement le programme et de faire en sorte que la prise de conscience du terrorisme fasse partie de la vie quotidienne des gens », a déclaré Gui Zhenghua, directeur du Bureau des communications du ministère de l'Éducation du Yunnan.

    M. Gui a déclaré que les conférences fourniront des détails sur la situation en Chine et à l'étranger, et qu'elles mettront un accent particulier sur la sécurité personnelle dans les écoles. « Cela ne sera pas seulement destiné aux étudiants, mais aussi aux enseignants, en particulier ceux qui travaillent dans les écoles primaires et secondaires », a déclaré M. Gui.