China Xinjiang

中文 丨  English 丨  Deutsch 丨  日本語 丨  Français 丨  Русский

  • 1
  • 2
  • 3
  • Acceuil
  • Actualité
  • Photos
  • Xinjiang ABC
  • Vidéos
  • Je recommande
  • Daurs
    2009-12-17    source:fr.china.org    author:

    Répartition : Les Daurs au Xinjiang habitent principalement dans le canton daure d'Axi'er relevant de la municipalité de Tacheng.
    Population : En 2003, la population des Daurs au Xinjiang était de 6 700 habitants, soit 0,04% de la population totale du Xinjiang.

    Langue : Le daur relève de la branche mongole, famille altaïque et se subdivise en 3 dialectes : buteha, qiqiha'er et xinjiang. Cette ethnie n'a pas sa propre écriture. Sous la dynastie des Qing, elle utilisa la langue mandchoue. A l'heure actuelle, elle utilise le chinois.

    Histoire : « Daur » est une appellation prise par cette ethnie pour elle-même. Dans des livres d'histoire en chinois, elle fut appelée « dahū'er », « dahuli » ou « dahǔ'er ». Sous la dynastie des Qing, du fait que les Daurs au Xinjiang provinrent de la tribu Suolun, on les appelait l'ethnie suolun. C'est à partir de 1953 que son appellation initiale a été reprise.

    A la fin des années 80 du XVIIe siècle, dans le but d'aider la Cour des Qing à réprimer une révolte des nobles de Jungar à la Mongolie de l'Ouest, les Daurs suivirent l'armée impériale de l'Expédition de l'Ouest et partirent de Buteha au Heilongjiang pour le Xinjiang. Ils furent intégrés dans le bataillon de Suolun et appliquèrent un système de garnison de relais pour une durée de 3 ans. En l'an 28 sous le règne de l'empereur Qianlong (1763), la Cour des Qing envoya en deux fois, au printemps et en automne, 1 000 soldats et officiers daurs avec leurs familles dans le Nord-Est de l'empire pour qu'ils viennent au Xinjiang et les installa à Huo'erguosi au nord de la rivière Ili pour une garnison. En 1868, les Daurs quittèrent Huo'erguosi et vinrent à Tacheng pour une autre garnison.