China Xinjiang

中文 丨  English 丨  Deutsch 丨  日本語 丨  Français 丨  Русский

  • 1
  • 2
  • 3
  • Acceuil
  • Actualité
  • Photos
  • Xinjiang ABC
  • Vidéos
  • Je recommande
  • Xibes
    2009-12-11    source:fr.china.org    author:

    Répartition : Les Xibes au Xinjiang habitent principalement dans le district autonome xibe de Qapqal à Ili, et une partie est dispersée dans les districts de Huocheng et Gongliu et à Urümqi.
    Population : En 2003, les Xibes étaient au nombre de 40 300 personnes, soit 0,21% de la population totale du Xinjiang.

    Langue : Leur langue appartient à la branche mandchoue de la famille mandchoue-toungouse du groupe altaïque. L'écriture xibe a été formée sur la base de l'écriture mandchoue.

    Histoire : « Xibe » est une appellation de cette ethnie. Il existait, dans l'histoire, plusieurs traductions phonétiques comme Xibi, Shibi, Xianbi, Shibi, Xibai, Xibo, etc. En 1764, l'an 29 du règne de l'empereur Qianlong des Qing, plus de 3 000 personnes (1 018 soldats et officiers xibe et les membres de leur famille) quittèrent 17 villes de Shengjing ( Shenyang du Liaoning actuelle) comme Shenyang, Kaiyuan, Yizhou, Fengcheng, Xiongyue, Fuzhou, Jinzhou, Xingjing, Haicheng, Fushun, etc. pour défricher les terres dans le Xinjiang. Le 18 du 4e mois lunaire, ce fut le jour de leur départ. Après 17 mois de longues et difficiles marches, ils arrivèrent à Ili et cantonnèrent dans le district autonome xibe de Qapqal actuel. Les Xibes de cette région sont leurs descendants. En 1767, l'an 32 du règne de l'empereur Qianlong, on les divisa en 8 « niulu » (unités) qui portaient le nom de « baillons des Xibes ». Ils cantonnèrent sur les deux rives de la rivière d'Ili. Ils construisirent les canaux pour conduire l'eau et défrichèrent les terres.