China Xinjiang

中文 丨  English 丨  Deutsch 丨  日本語 丨  Français 丨  Русский

  • 1
  • 2
  • 3
  • Acceuil
  • Actualité
  • Photos
  • Xinjiang ABC
  • Vidéos
  • Je recommande
  • Mongols
    2009-12-10    source:fr.china.org    author:

    Répartition : Les Mongols du Xingjiang vivent principalement dans les départements autonomes mongols de Bayan Gol et de Bortala et le district autonome mongol de Bugsaer.
    Population : En 2003, les Mongols du Xinjiang étaient au nombre de 166 900 personnes, soit 0,86% du nombre total de la population du Xinjiang.

    Langue: La langue mongole appartient au dialecte d'Oryat du groupe altaïque. La transcription Hudum du Mongole est largement utilisée dans l'ensemble du pays.

    Histoire : « Mongolie » est une appellation de l'ethnie. L'ethnie mongole du Xinjiang était une branche de l'ethnie mongole. C'est la descendance de la Mongolie d'Oryat. Au début du XIIIe siècle, des Mongols suivirent Gengis khan pour lancer une expédition à l'ouest au nord du mont Tianshan. Sous la dynastie des Ming, les Mongols furent divisés en deux grandes parties : Tartare de l'Est et Oyrat au nord du désert. Au milieu du XVIe siècle, les Oyrat au nord du désert furent divisés en tribus de Turgut, de Dorbüd, de Huxut et de Jungar. Sous la dynastie des Qing, on les appela Eleuths ou Oryat. Ils habitaient et faisaient paître au nord du Xinjiang, à l'est et au sud du lac de Balkhash. Au milieu du XVIIIe siècle, la dynastie des Qing envoya des troupes à Ili pour réprimer la rébellion des aristocrates de la couche supérieure de Jungar et réorganisa, selon le système des huit Bannières de l'armée Mandchoue, les Eleuths locaux en bataillon d'Eleuths. Et on les appela plus tard « Mongolie d'Eleuths. En 1711, sous la direction de Wobaxi, 100 000 personnes de la tribu de Turgut vivant sur le cours inférieur de Volga allèrent à l'est pour regagner leur pays. Leurs descendants vivent actuellement dans les préfectures et districts de Bayan Gol, Hoboksar et Jinghe. En 1764 et 1813, la dynastie des Qing déplaça une partie de Mongols de Qahar du nord de Zhangjiakou. Leurs descendants vivent principalement dans les districts de Bole et de Wenquan du Département autonome mongol de Bortala.