China Xinjiang

中文 丨  English 丨  Deutsch 丨  日本語 丨  Français 丨  Русский

  • 1
  • 2
  • 3
  • Acceuil
  • Actualité
  • Photos
  • Xinjiang ABC
  • Vidéos
  • Je recommande
  • Le boom de l'e-commerce dans les régions rurales contribue à la réduction de la pauvreté en Chine
    2018-01-16    source:French.china.org.cn    author:

    A plus d'un mois de la Fête du printemps, Hou Yinyuan prépare déjà sa petite épicerie à la plus importante fête des Chinois, dans un petit village de la province du Liaoning (nord-est de la Chine).

    Dix bouteilles d'huile de soja, vingt sacs de farine et cinq boîtes de conserves de fruits ... Il suffit d'aller sur les sites Internet des fournisseurs et de cliquer sur sa souris pour passer ses commandes.

    "Avant je comptais sur les marchands ambulants pour refaire mes stocks. Mais le choix était limité et, parfois, la qualité n'était pas sûre," raconte cet épicier de Xindianzi, un village du bourg de Shishan, dans la ville de Linghai.

    Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Depuis 2016, il coopère avec plusieurs sociétés d'e-commerce rural. La poste lui livre les articles commandés en ligne en un jour.

    Les marchandises des plates-formes d'e-commerce sont approuvées par le département de contrôle de la quantité du gouvernement. M. Hou ne se soucie plus de la qualité de ses stocks.

    En 2017, son épicerie a très bien marché, et il prévoit un agrandissement pour cette année.

    A plus de 3.000 km à l'ouest du village de Xindianzi, dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), un jeune homme de 22 ans, Zhang Wei, est co-propriétaire d'une société d'e-commerce.

    Après avoir terminé ses études universitaires en 2016, le jeune homme est rentré dans son pays natal -- le district de Jinghe, dans la préfecture autonome mongole de Börtala, pour monter sa boîte avec des amis.

    Ils sélectionnent des produits agricoles de qualité représentatifs de la région, tels que les gojis, les poires, les pommes, les grenades, pour les vendre en ligne.

    "Mon père est agriculteur. Il cultive des gojis depuis une dizaine d'années. Les gojis vendus sur Internet sont fournis par mon père et mes voisins. Je connais la source de nos produits," explique M. Zhang.

    Grâce à la bonne qualité des produits, le magasin en ligne de M. Zhang se développe bien. Le chiffre d'affaires a atteint 1,6 million de yuans en 2016. Les agriculteurs aux alentours s'empressent de lui confier leurs produits pour qu'ils se revendent à un meilleur prix.

    Petit à petit, Zhang Wei a pris conscience de l'importance de l'e-commerce dans la réduction de la pauvreté dans les régions rurales. Il a décidé de former les agriculteurs qui le désiraient à la vente en ligne.

    Un berger de Jinghe en a bénéficié. Avant, il ne vendait ses agneaux que dans le bazar. Maintenant, il gagne beaucoup plus en les vendant en ligne.

    "L'e-commerce est en train de transformer les moyens de vente et les conditions de vie des bergers", se félicite M. Zhang.

    Selon les statistiques officielles, au cours des trois premiers trimestres de 2017, les entreprises du Xinjiang ont réalisé un volume de ventes au détail de 4,41 milliards de yuans par les plates-formes d'e-commerce, soit une hausse de 46,1% en base annuelle. L'e-commerce rural permet aux produits agricoles de la région d'entrer sur le marché national et contribue à l'augmentation des revenus des agriculteurs et des bergers.

    Dans l'ensemble du pays, de plus en plus d'agriculteurs tirent les bénéfices du boom d'e-commerce rural.

    "Grâce à Internet, j'ai gagné beaucoup d'argent, et je voudrais m'enrichir avec mes concitoyens avec l'aide d'Internet", confie M. Hou, l'épicier.